Ukrainienne mais née en 1975 à Budapest, Yaroslava Dautry-Shevlyuga sera très tôt chanteuse dans des contrées très variées où l'a conduit la carrière militaire de son père.
De 1983 à 1991 elle suit un Cursus complet de classe de piano au Centre National des Arts à Tchita en Transbaïkalie (Russie) puis à Altaï en Sibérie, en 1986 à Oulan-Bator (Mongolie) et à Kaboul (Afghanistan).
Pendant toute cette période elle chante dans le choeur d'enfants dirigé par sa maman. De 1989 à 1991 elle est chanteuse du choeur du Centre National des arts à Vladivostok (Russie).
En rentrant en Ukraine en 1991, elle intègre le Conservatoire de Région Glinka de Dnepropetrovsk (Ukraine) où elle obtient en 1995 le Diplôme de professeur de Piano (dans la classe de Galyna Koerkenmeier) et de théorie musicale tout en suivant des cours privés de chant classique avec Maïa Feizulaeva et sa fille Naïla (Soliste Soprano coloratur de l'Opéra de Bakou).



> Le Grand Récital - 2016
> Le Grand Récital - 2015



Destinée à l'Opéra de Kiev, elle fait de nombreux concerts (Moscou TV), St-Petersbourg, Aberdeen (avec BBC TV), Londres, Leipzig, Stockholm, puis participe à l'International Youth Festival d'Aberdeen et effectue plusieurs tournées en France comme Soliste Soprano coloratur de l'ensemble de Jazz-Vocal “Gamma Jazz” (Eastern Singers) et quelques récitals classiques.

Elle rejoint ensuite le département vocal du Conservatoire National Supérieur Tchaïkowski de Kiev (Ukraine) dans la classe d'Evgueny Miroshnichenko (Soliste Soprano coloratur de l'Opéra de Kiev) jusqu'en 1998 où elle devient Directrice Artistique et soliste de l'Ensemble de Jazz Vocal Européen. Elle a dévié sa route pour la France et elle découvre toutes les formes d'interprétation du chant dans les pays occidentaux.
En 2002, elle chante “les Carmina Burana” de Carl Off, avec le Grand Choeur de l'Abbaye aux Dames de Saintes.
En 2003, elle intervient toujours sous la Direction de Michel Piquemal dans “le Roi David” d'Arthur Honegger avec le Grand Choeur de l'Abbaye aux Dames, puis dans “Un Requiem Allemand” de Brahms et “Les Carmina Burana” avec le Choeur Vittoria d'Ile de France.
En 2004, elle participe à la Julian Gayarre International Singing Competition de Pampelune, chante le Miserere d'Hoffmann et La Missa in Tempore belli de Haydn sous la direction de Michel Piquemal avec l'Orchestre Symphonique du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou.


> O mio babbino caro - 2016
> La Wally - 2016



En Juillet 2007, elle participe au Requiem Vauban composé par le jeune compositeur franco-allemand Enguerrand-Friedrich Lühl sous la Direction de Pierre Cao (Abbaye de Fontenay, Autin, Basilique de Vézelay) avec la Camerata de Bourgogne et au Gloria de Vivaldi pour Musique en Ré à Ars en Ré et La Rochelle.
En Juin et Novembre 2008 elle chantera la Messe du Couronnement de Mozart et le Requiem de Michaël Haydn en compagnie notamment de Howard Crook, puis en 2009 plusieurs programmes dont le Requiem allemand de Brahms et un Voyage en Europe avec “ Salut printemps ” de Debussy, “ La carita ” de Rossini et “ Le Pâtre sur le Rocher ” de Schubert.
Elle participe en 2010 et 2011 à une série de concerts du Requiem de Mozart et reprendra les Carmina Burana.
En 2010, elle participe à la création mondiale de la Messe solennelle de Pâques de Martial Caillebotte en présence des descendants du compositeur.
Yaroslava a enregistré en 2012 et 2013 deux albums ou elle s'accompagne elle-même au piano. Le premier intitulé "Modern recital" est composé d'airs d'opéras célèbres et de pièces de musique sacrée, le deuxième est un hommage aux "Ave maria" célèbres. Pour l'occasion elle a composé un "Ave Maria" pour soprano et orchestre.
Elle a a créé en 2015 "Le Grand Récital" et s'accompagne au piano dans de fameux airs d'opéras et des pièces de musiques sacrées. Ce spectacle est particulièrement mis en scène, avec notamment la participation d'une seconde chanteuse alto, d'une comédienne et une mise en lumière exceptionnelle, pour être donné en extérieur devant un public important mais aussi dans de grandes salles ou bien sur les scènes des maisons d'Opéra.
"Le Grand Récital" a été présenté dernièrement à Venise, Deauville et Paris.
Le "Grand-Récital" est aussi donné dans des édifices religieux en version "de chambre" sous le nom "The Diva".


Yaroslava Dautry-Shevlyuga - Soprano coloratur
Yaroslava Dautry-Shevlyuga - Soprano coloratur
Yaroslava Dautry-Shevlyuga - Soprano coloratur - Venise
> Requiem-Lühl-Basilique de Vézelay - 2008